Biographie

       Détentrice d’un Diplôme d’Artiste de la Colburn School de Los Angeles, et récipiendaire du 2e Prix (prix Pierre Mantha) & Prix John Newmark de la 108e édition du Prix d’Europe, Mélissa Tremblay occupe depuis 2018 le poste de hautbois solo à l’Orchestre Symphonique de l’Estuaire.

Originaire du Bas-Saint-Laurent, elle commence ses études en hautbois au Conservatoire de Rimouski sous la direction de Monsieur Vincent Boilard et Philippe Magnan à l’âge de 13 ans. Après avoir obtenu son baccalauréat au Conservatoire de Québec, Mélissa complète sa maîtrise en 2018 à l’Université de Montréal, où elle fut récipiendaire de plusieurs bourses d’excellence.

Depuis, elle participe à plusieurs académies d’été et festival, en Europe comme au Canada, tels que le Domaine Forget, les Concerts aux Iles du Bic, Orford Musique, le National Academy Orchestra et le Norddeustche Oboentage. Elle participa d’ailleurs à l’édition 2020 du Prix Orford Musique et 2021 du Concours de concerto de l’UdeM, où elle fut la première hautboïste à se qualifier dans l’histoire des concours. L’année 2022 marqua ses débuts solos avec l’Orchestre de l’Université de Montréal et l’Orchestre Symphonique de l’Ile, et les Concerts aux Iles du Bic.

Mélissa eu le privilège de travailler avec de grands maîtres tels que Ramon Ortega, Valery Gergiev, Maurice Bourgue, Esa Pekka-Salonen, Olivier Doise, Eugene Isotov… Chambriste passionnée, elle partage la scène avec plusieurs ensembles dont le Duo Alteris et Hautbois ETC, pour n’en nommer que quelques-uns.

Mélissa Tremblay joue sur un cor anglais Mönnig généreusement prêté par CANIMEX INC, de Drummondville (Québec) Canada.

.

M&B-3.jpg

Mélissa Tremblay
Hautbois & Cor anglais